VOTE | 124 fans

#105 : Tuer en silence

Alors que Anne et le Docteur Harris tente d'en apprendre plus du rampants capturé, Tom et Hal cherchent un moyen pour libérer les enfants des harnais et de l'entreprise des aliens sur eux. Hal décide alors d'infiltrer un repère de rampants munis du harnais de Rick. Trouvera - t - il une solution ?

Audience US de l'épisode : 3,9 millions de téléspectateurs
Audience FR de l'épisode : ? million de téléspectateurs

Titre VO
Silent kill

Titre VF
Tuer en silence

Première diffusion
10.07.2011

Première diffusion en France
26.07.2011

Vidéos

Preview 105 (VO)

Preview 105 (VO)

  

La chanson que Weaver écoute (Many Rivers To Cross)

La chanson que Weaver écoute (Many Rivers To Cross)

  

Photos promo

Tom tient les mains d'Anne

Tom tient les mains d'Anne

Maggie et Tom se font discret

Maggie et Tom se font discret

Matt et Tom observent Ben encore endormi

Matt et Tom observent Ben encore endormi

Hal Mason (Drew Roy)

Hal Mason (Drew Roy)

Hal se fait passé pour un implanté pour secourir son frère Ben

Hal se fait passé pour un implanté pour secourir son frère Ben

Maggie (Sarah Carter)

Maggie (Sarah Carter)

Un rampant

Un rampant

Tom vient en aide à Hal

Tom vient en aide à Hal

Plus de détails

Réalisateur : Fred Toye
Scénariste : Joe Weisberg

Distribution :

Noah Wyle ... Tom Mason
Drew Roy ...
Hal Mason
Connor Jessup ... Ben Mason
Maxim Knight ...
Matt Mason
Moon Bloodgood ... Anne Glass
Will Patton ...
Dan Weaver
Seychelle Gabrielle ...
Lourdes Delgado
Peter Shinkoda ...
Dai
Mpho Koaho ...
Anthony
Sarah Carter ... Maggie
Andrey Ivchenko ... Schlatter
Chavis Brown ... O'Neil
Steven Weber ... Michael Harris
Daniyah Ysrayl ... Rick Thompson
Melissa Kramer ... Sarah
Bruce Gray ... Oncle Scott
Lynne Deragon ... Tante Kate


Évènements importants : > ATTENTION SPOILERS !! <

* Hal et Margie récupèrent les médicaments nécessaires dans la réserve d'un trafiquant de drogue.

* Tout en essayant de donner au rampant capturé une injection mortelle, le docteur Michael Harris est tué par le rampant.

* Hal conçoit un plan pour entrer dans l'hôpital où les enfants implantés sont gardés et tuer le rampant pendant qu'il dort en utilisant le harnais de Rick.

* Le Docteur Anne Glass est capable de comprendre comment tuer en silence un rampant en plaçant quelque chose comme un couteau dans sa bouche jusqu'à son centre nerveux. Elle teste cela en tuant le rampant capturé.

* Aidé d'une équipe dirigée par son père, Hal s'infiltre dans l'hôpital pour secourir son frère. Avec l'aide de son père, Hal tue le gardien rampant et six enfants sont sauvés, dont Ben.

* Anne est capable d'effectuer l'opération de désarmement avec succès sur cinq des six enfants, y compris Ben. Cependant, un meurt. Ben se réveille finalement et semble reconnaître son père.


Informations sur le tournage :

* La scène où Hal entre dans l'hôpital avec le harnais de Rick a été tournée dans un hôpital abandonné à Toronto.

* Pendant la scène où les acteurs ont dû attendre le déplacement du Méca qui passait, un membre de l’équipage a traversé la zone de tournage avec un grand faisceau de lumière pour simuler l’emplacement du Méca.

* Lorsque Hal se rend en mission pour sauver Ben, Hal traverse une pièce ensanglantée où les rampants ont expérimenté les enfants, tuant plusieurs enfants, alors qu'ils apprenaient à contrôler les enfants. Cette scène a été coupée et n'a jamais été montrée à l'écran.

[Début de l'épisode]

Maggie et Hal reviennent de leur course aux alentours. Ils devaient ramener des médicaments et drogues en vu des désharnachements des enfants dont Ben. En rentrant, les deux amis discutent du fait que Maggie connaisse tout les bons endroits pour trouver des stupéfiants à l'inverse du  sage et innocent Hal Mason. Ils rejoingnent ensuite l'infirmerie.

 

Dans l'infirmerie

Alors qu'ils font l'inventaire de ce que Hal et Maggie ont ramené, Anne reconnait de l'héroïne. Tom entre et avoue n'en avoir jamais vu de sa vie. Mais Anne, fan de films policiers, se vante d'y arriver. Hal et Maggie laissent les deux adultes seules avec le rampant.Tout deux discutent de l'opération à venir. Le medecin souhaite faire comprendre à Tom les risques qu'encoure son fils, mais celui-ci les accepte, et ,refusant de se reposer sur Harris, est conscient qu'elle ne peut accomplir de miracle. Il ne peux toutefois plus laisser son fils aux mains des envahisseur et ce malgré les conséquences.

[ Générique]

Bureau de Weaver

Tom et Hal, déterminés à récupérer Ben, rejoignent Weaver pour lui faire leur rapport. Tout est prêt. Tom explique son plan au capitaine qui se tend tandis que Hal garde le silence. Weaver tente alors d'expliquer au père les risques de ce plan, non seulement pour lui mais pour toute l'équipe. Pour le militaire, la clé est l'élément de surprise. Hal propose alors un nouveau plan: n'y aller que la nuit et n'envoyer qu'un homme seul pour approcher et tuer le rampant dans son sommeil.

 

Infirmerie

Anne et Harris sont seuls avec le rampant. Celle-ci tente de créer des liens avec la créature, ce qui n'est pas du gout de Harris. Anne lui rappel que Rick ne semblait pas maltraité lorsqu'ils le trouvèrent. Harris lui rétorque que l'enfant avait un harnais qui lui donnait les facultés mentale d'une tomate.

 

Gymnase

Les civils sont en ligne pour prendre leur portion de midi. Une femme enceinte, Sarah, commente sur la présence du rampant. Elle ne se sent pas en sécurité depuis qu'il est dans leur murs. Maggie lui répond qu'il vaut mieux cela plutôt qu'il soit en train de prendre des enfants. La future mère préfèrerait le voir mort. Maggie ce met à rire et fait plus amples connaissances.

 

 

Dans une classe

 

Tom et Hal rejoignent Oncle Scott qui est en rain de bricoler une radio. Ils souhaitent connaitre les avancées du technicien. Celui-ci explique que les rampants utilisent des ondes radios pour communiquer mais qu'il ne sait pas trop quoi faire de cette information. Tom est déçu, il aurait voulu mettre un place un système d'alerte en cas de présence alien dans leur secteur.

 

Bureau de Weaver

 

De son bureau, Weaver entend de la musique. Il sagit de Many Rivers To Cross de Jimmy Cliff que Scott écoute en travaillant. Le capitaine se tend, observe un dessin fait par une petite fille, Sophia. Il se lève et va récupérer le vinyle. Scott s'offusque mais Weaver ne lui interdit pas d'écouter de la musique, juste celle-ci.

 

Dehors

Tom et Hal s'entrainent à tirer à l'arbalète. Les deux hommes ne sont manifestement pas doués. Maggie les rejoint et donne des conseils à Hal puis l'aide à se mettre en position. Mais il rate de loin. Elle lui donne alors le conseil de s'arranger pour être proche de sa cible. Elle donne ensuite des conseils pour entrer dans l'hôpital. Elle justifie ses connaissances en disant qu'elle rendait visite régulièrement à sa tante dans cet hôpital.

Dans le couloir

 

 

Anne mange de la soupe et tombe sur Scott. Celui-ci souhaite lui parler de son fils. Il espère la voir placer un souvenir de Sam sur le tableau des disparus. Mais elle refuse.

 

Pendant ce temps, Harris, qui préfère la manière forte, ouvre le hublot de la cage du rampant et l'éblouit de sa lampe torche. Le rampant réagit et attrappe le médecin à la gorge le tuant. Anne et Scott alertés par les cris tentent de l'aider mais il est trop tard. Weaver, alerté, souhaite se débarasser de la créature mais Anne le convainc que ce qu'il vient de ce passer ne change rien, ils peuvent toujours en apprendre plus sur l'alien. Weaver lui accorde alors 24 heures avant d'executer le meurtrier.

Dehors

 

Hal aperçoit Rick, seul sur un banc. L'enfant ne mange pas. L'ainé des Mason va donc lui poser des questions sur le temps passé avec les aliens. Rick lui explique qu'ils ne sont pas comme ils pense et que leur plan pour récupérer Ben les conduira tous à la mort. De toute évidence, il n'est pas si heureux que cela d'avoir été secouru.

 

Dans le couloir

Maggie marche à grands pas. Lourdes, une caisse de fournitures bébé dans les bras, l'interpèle pour l'inviter à la fête pour l'arriver prévue de l'enfant de Sarah. Maggie change de sujet en commentant le sang présent sur le coup de Lourdes. Celle-ci lui explique qu'elle vient juste de soigner un patient car elle était en fac de médecins avec l'invasion puis elle revient à ce qui l'interesse. Mais Maggie n'est vraiment pas emballée et refuse. Lourdes croit que la nouvelle a du mal s'adapter à leur communauté. Maggie rit en disant: "C'est comme ça que vous appeler un groupe de personnes agées et de profésseurs armés".

Devant le tableau des disparus

 

Anne trouve Tom qui observe la photo de son fils sur le tableau. Ils commentent la mort de Harris. Tom lui explique que de toute façon, il ne voulait personne d'autre qu'elle pour opérer Ben. Il lui demande ensuite pourquoi il n'y a rien qui rappel Sam (le fils de Anne) sur le tableau. Mais une fois de plus, elle se tend et part.

 

Bureau de Weaver

Tom interrompe une discution entre Hal et Weaver. Le jeune homme a une nouvelle idée qui ne va pas réjouir son père. En effet, Hal souhaite se rendre seul dans l'hôpital pour se faire passer pour un enfant harnaché et s'approcher du rampant. Tom, qui refuse de perdre un autre de ses enfants, tente de le faire changer d'avis, non aidé par Weaver qui aime ce nouveau plan. Le père repousse finallement le problème en disant que tant qu'ils ne sauront pas comment tuer un rampant silencieusement, il n'acceptera rien du tout.

Infirmerie

Tom, Anne et Hal tentent de trouver une solution pour tuer en silence. Anne a alors une idée et la vérifie. Elle donne de l'eau au rampant, l'électrocute, entre dans la cage, plonge sa main dans la bouche de l'ennemi. La créature s'effondre, mort. Anne sort ensuite, suivie de Tom. Une fois devant le tableau d'affichage, elle craque, expliquant que tout le monde voudrait la voir y mettre un souvenir de son fils  mais la vérité, c'est qu'elle n'a absolument rien. Elle part en pleurant.

 

Extérieur de l'hôpital

Hal, Tom, Maggie, Daï et Anthony se cachent derrière des voitures et attendent le départ d'un méca. Tom, inquiet, Demande à Hal de lui réciter un enième fois le plan, puis lui arrange son harnais, lui dit être fière et le sert dans ses bras. Hal part.

Intérieur de l'hôpital

 

Hal entre dan l'hôpital dans une discretion voulue mais pas toujours obtenu. Il entent du bruit et se cache dans une salle. Il trouve un groupe d'enfants harnachés qui suivent un rampant. Il se place à leur suite, imitant le dernier, qui n'est autre que Ben. Arrivés dans une salle, les enfants se couchent têtes contre têtes. Le rampant leur caresse les cheveux puis ceux de Hal avant de s'endormir.

Dehors

Tom s'inquiet. Hal est parti depuis trop longtemps. Il décide d'agir, guidé par Maggie qui connait encore une autre entré et Dai et Anthony restent guetter le signal.

Interieur

 

Hal attend le meilleur moment pour attaquer, son frère se réveille. Hal attaque finallement, aidé par son père arrivé à temps. Ils évacuent les enfants.

 

Infirmerie

 

Ben est le premier opéré, préparé par son père qui refuse de le laisser seul. Enfin libéré, Ben est déposé sur un lit. Les autres enfants sont libérés malgré des complications. Seul le dernier patient ne survit pas au grand désarrois d'Anne qui ne comprend pas son erreur.

 

Dans le couloir

Hal, qui attend la fin de l'opération, est rejoint par Maggie. Il l'a remercie et lui demande comment elle peut en savoir autant sur les drogues et l'hôpital. Elle lui avoue avoir eu un cancer à 16 ans. Elle part et Tom la remplace auprès d'Hal. Le père s'assoit. Ben est toujours inconscient mais son état est rassurant. Tom confie ensuite à son fils à quel point il est fier de lui, comme c'est diffcile pour un père de voir son bébé devenir un homme...

Une salle

 

Sarah et d'autres femmes font la fête pour le bébé. Kate conseille la future maman, Lourdes souhaite au bébé un avenir radieux et Anne fait écouter les mouvement et les battements du boux de chou avec son sthétoscope.

 

 

Dans son bureau, Weaver écoute de nouveau la chanson Many Rivers To Cross.

Infirmerie

Anne s'affère à nettoyer lorsque Tom vient la féliciter et remercier pour la vie de Ben. Soudain, Hal appel son père. Ben se réveille, se souvient et la famille est enfin réunie.

 

[Fin de l'épisode]

[Début de l'épisode]

Maggie et Hal revienent au lycée en moto.

Hal : J'ai cru que j'allais jamais te rattraper.

Maggie : C'est Pope qui m'a appris à faire de la moto je l'ai bien écouter je savais qu'un jour ça allait me servir.

Anthony : Alors quoi de neuf ?

Hal : La voit est dégager sur toute la 111 jusqu'à l'autoroute et on a repéré un château près de Hosmeur qu'on a pas encore exploité.

Anthony : Super.

Hal : A tout de suite.

Anthony : Ok.


Hal rejoint Maggie plus loin.

Hal : Alors tu vas me dire comment tu savais où trouver les médocs ?

Maggie : T'était en quelle classe au lycée en première ?

Hal : En terminale.

Maggie : Et tu savais pas où le dealeur du coin planquer sa came ? tu faisais quoi de ton temps libre ?

Hal : Je jouais au football.

Maggie : Ah ça explique tout alors.


[Au laboratoire]

Maggie et Hal donnent les médicaments à Anne et Tom arrive.

Maggie : On a des analgésiques, de la morphing, des antidouleurs et de l'héroïne.

Tom : Je crois bien que je n'ai jamais vu d'héroïne avant aujourd'hui.

Anne : Ça ressemble à de la cocaïne, j'ai appris à faire la différence  en regardant les enquêtes policières la nuit quand j'arrivais pas à dormir.

Tom : Ça me rappelle qu'un jour l'un de mes étudiants avait fait un explosé sur l'histoire des séries policières amériquaines, je l'avais descendu parce qu'il avait oublié de parler de Miami valis.

Anne : Vous êtes dur.

Tom : Bon boulot, merci, merci Maggie.

Maggie : De rien.

Maggie et Hal partent.


Anne : Je vais tout de suite m'occuper des préparations pharmaceutique.

Tom : Vous pensez êtres prête pour demain soir ?

Anne : Ecoutez Tom si vous voulez des renseignements concernant le harnais biomécanique c'est Harris qu'il faut aller voir, c'est lui qui sait comment l'enlever tout ce que je peux vous dire c'est que l'opération est risquée.

Tom : Ça à marcher sur Rick.

Anne : Il semblerait mais il faut du temps pour en être sûr... eh bien si on opère votre fils il se peut que...

Tom : J'ai compris, il pourrait y rester c'est ça, Anne j'en suis conscient, je m'inquiète et c'est normal et je sais que vous feriez de votre mieux et je sais aussi très bien que vous ne pouvez pas faire de miracle, comme des tats de parents je suis aller accrocher une photo de Ben sur le tableau, ils savent pas où sont passer leurs gamins mais moi je sais où se trouve Ben, je vais y aller et je vais le ramener ici.

Tom part.


[Générique]


[Dans une salle]

Weaver fait une couture sur sa veste, Tom et Hal entrent.

Tom : La patrouille vient de rentrer, le groupe de gamins implantés qui récupérer la férraille n'est pas retourné à la base, les gamins du groupe de Ben sont à l'hôpital mais on ne sait pas pour combien de temps encore, le médical est prêt on peut partir.

Weaver : Montrer moi le plan.

Tom : Alors, il y a un méca ici on casse cette fenêtre et on rentre à huit à coup sur ça réveille les rampants et nous envoie le méca, le méca fait le tour par ici et on le fait explosé là, à l'intérieur on poste deux hommes ici face au hol d'entrée ils tireront à vue sur les rampants qui débarqueront ça nous laissent 6 hommes pour tuer le rampant en faction dans la chambre des enfants...

Weaver : Dure 2 minutes.

Tom : On choppe les gamins on sort par la fenêtre où on est entré et on disparaît dans la forêt.

Weaver : Tom, au combat plus l'objectif est importent plus c'est facile de voir les defauts de la stratégie d'attaque, par exemple si les rampants réussissent à entrer dans la chambre ou si ils vous interceptent à la fenêtre vous êtes mort.

Tom : C'est un risque que je suis prêt à prendre.

Weaver : Et l'équipe ? il n'y a pas que votre vie en jeu vous pensez à Ben, il sera bien avancé si son père et son frère meurent en mission, si je comprends bien votre stratégie c'est de réveiller les rampants, c'est une grossière erreur vous perdrez l'avantage de la surprise, il faut agir en les réveillant le plus tard possible.

Hal : Et si on... et si on les réveiller pas du tout ? pendant la journée il y a qu'un seul méca qui surveille les parages on pourrait envoyer une patrouille de reconnaissance forcer la serrure de la porte de service et cette nuit on débarque et on envoie qu'un seul gars à l'intérieur, il entre en se faisant discret ensuite il va dans la chambre et il tue le rampant dans son sommeil.

Tom : C'est pas aussi facile que ça de tuer un alien.

Hal : T'en a bien tué un enfin presque.

Weaver : En agissant en toute discrétion on augmentera nos chances de remplir la mission c'est même le seul moyen d'y parvenir, réfléchissez-y.


[Au laboratoire]

Anne donne de l'eau au rampant.

Harris : Sa fait 10 fois que vous lui donner à boire

Anne : Je voudrais pas qu'il se déshydrate.

Harris : Si vous étiez sa prisonnière il vous laisserez crever de soif.

Anne : Apparemment ils ont pas laissé Rick crevé de soif.

Harris : Ouais c'est vrai ils ont simplement enfoncé 12 tiges métalliques dans la moélipinaire et bousillé le cerveau ce qui fait que maintenant il est beaucoup mois réactif qu'un légume, en parlant de légume c'est l'heure de déjeuner, vous lui avez préparé un petit encat ?


[En cuisine]

Sarah prend de la nourriture avec Maggie.

Sarah : Ce foutu rampant n'a rien à faire ici.

Maggie : Au moins dans une cage il est pas en train de chasser le gamin.

Sarah : Il chasserait pas le gamin si il était mort.

Maggie : C'est bon t'énerve pas c'est pas conseillé pour le bébé.

Sarah : Et tu crois que vive avec un cafard de 2 mètres de haut s'est conseillé pour le bébé ?

Maggie : Cool j'avais pas rit depuis longtemps.

Sarah : J'ai pas essayé de faire de l'humour.

Maggie : Pourtant c'était marrant, au fait moi c'est Maggie.

Sarah : Sarah.


[Dans une salle]

Oncle Scott écoute un disque Jimmy Cliff 'Many Rivers To Cross' , Tom et Hal arrivent.

Tom : Jimmy Cliff,  j'adore

Oncle Scott : J'ai pas beaucoup de titres en stock mais il y a un peu de choix quand même.

Tom : Alors, vous en savez plus ?

Oncle Scott : Euh un peu oui, on sait que les rampants communiquent entre eux par ondes radios, lorsqu'ils se mettent en mode émission il est possible de capter leurs ondes si on est assez proche mais un rampant que se balade seul dans un hôpital il n'a surement aucune raison d'émettre quand on a rien à dire on coupe le son.

Tom : J'espérais utiliser cette radio comme détecteur d'aliens.

Oncle Scott : C'est une bonne idée mais ça peut pas marcher, vous voyiez les composants électroniques datent des années 40 l'appareil n'est pas assez puissant pour servir de radar.

Matt : Si y a trop de rampant tu devrais attendre avant d'aller chercher Ben.

Tom : Nan nan nan nan on a plu le temps d'attendre.

Oncle Scott : Un conseil faite confiance à votre instinct c'est parfois plus simple que la technologie.

Tom : Continué à travailler sur la radio.


Tom et Hal partent, Matt tourne la dynamo. Dans la pièce à côté, Weaver entend la musique de Jimmy Cliff et il prend un air très triste, il regarde un dessin puis part dans la pièce où se trouvent Matt et Oncle Scott puis prend le disque.

Oncle Scott : Oh Capitaine Weaver que puige faire pour vous ? ... on a pas le droit d'écouté de la musique maintenant ?

Weaver : Si vous avez le droit mais pas ce morceau.

Weaver part avec le disque.


[Dehors]

Hal et Tom s'entraînent à l'arbalète, Maggie arrive.

Maggie : On est nostalgique du Moyen-Âge à ce que je vois.

Hal : On part chercher Ben ce soir il nous fallait un moyen de tuer un alien sans faire de bruit on à intérêt de viser juste du premier coup avec ça.

Tom : Aller on continue.

Tom part récupérer les flèches.

Hal : Tu t'y connais en arbalète ?

Maggie : Mum mum paguer, t'es bien encrée ?

Hal : Mum mum.

Maggie : Aller, tu vises et tu tires très très lentement sur la gâchette, le cran de sécuriter... je te conseille pas de tirer à moins de 2 mètres d'un alien... Ben est à l'hôpital c'est ça ? l'hôpital Franklin Pierce sur la nationnale 2 ?

Tom : Oui.

Maggie : Je connais bien cet hôpital ma tante y est resté longtemps et je lui rendais souvent visite, vous allez entrer par la porte de service ?

Tom : Qui donne sur le parking des ambulances.

Maggie : Non vous devez entrer par les urgences et tourner à gauche ça vous conduira au hol principale.

Tom : Tu peux me montrer sur le plan.


[Dans un couloir]

On voit des phrases sur le tableau d'affichage 'aidez-nous à le retrouver. Avez vous vu notre fils ?' 'Notre fils est porté disparu' 'Que Dieu protège nos enfants' 'Ramenez-nous notre fille', Anne passe avec un bol et des enfants courent.

Anne : Attention, dépêches toi il y a presque plus de soupe.

Oncle Scott : Temps mieux enfin une bonne nouvelle, attend je voulais te parler ma chérie.

Anne : Ma chérie ? Oh oh ça s'annonce mal cette discussion.


[Au laboratoire]

Le rampant observe Harris qui fabrique quelque chose.

Harris : Tiens je le connaissais pas ce grognement... t'as changé d'avis t'as envie de discuté avec le docteur Glass ? tu viens de cliné des yeux.

Harris commence à ouvrir la cage et allume une torche dans la figure du rampant et hurle.


[Dans un couloir]

Anne et Oncle Scott discutent.

Oncle Scott : Tu te souviens quand je suis partis à la pêche avec Sam ? on avait attrapé un énorme poisson mais quand j'avais retiré l'hameçon le poisson nous a glissé des mains...

Anne : Arrête s'il-te-plaît

Oncle Scott : Kate et moi on s'est attardé devant le tableau des enfants portait disparu demain on a l'intention d'y accrocher quelque chose pour Sam, un souvenir de cette partit de pêche par exemple, on pourrait dessiner un poisson ça serait bien si tu venais nous aider.

Anne : Désolé.

Oncle Scott : D'accord, d'accord comme tu voudras je comprends tu sais, tu peux pas passer ta vie à te morfondre ?

Anne : Si je peux, je dois y aller.

Un cri très fort viens de se faire entendre dans le lycée, c'est Harris.

Harris : Nan, nan ! argh !

Le rampant étrangle Harris.

Oncle Scott : Va chercher de l'aide ! il faut l'abattre !

Anne électocute le rampant et Harris tombe, il est mort.

Anne : Il est mort.

Anne et le rampant se regardent droit dans les yeux.


Quelque temps plus tard Weaver vient constater le décès de Harris.

Weaver : Faite prévenir Porter je suis sûr que ça va pas lui plaire, maintenant on a un enterrement à organiser et un enfoiré d'alien à éliminer.

Anne : Porter sera jamais d'accord.

Weaver : Docteur Glass, quand les civiles apprendront ce qu'il vient d'arriver je suis sur qu'il paniqueront et on peut pas leur en vouloir parce qu'on aurait jamais dû garder vivant cette saleté de rampant !

Anne : Si on l'a pas tué c'est qu'il a une raison et cette raison est toujours valable le seul moyen qu'on a de les vaincre c'est d'étudier leurs modes de penser et dans ce domaine on a fait d'énormes progrès.

Weaver : Ecoutez bien docteur, je vous donne 24 heures pour étudier ce monstre, esseillez d'en apprendre le plus possible, passez ce délai je vous sur ce que j'ai de plus cher que je viendrais le tuer en personne !

Weaver part, Anne et le rampant se regardent une nouvelle fois.


[Dans un couloir]

Hal passe et voit Rick sur un banc dehors, il va le rejoindre.

Hal : Salut ça va ?

Rick : Hal c'est ça ?

Hal : Ouais... tu manges pas ?

Rick : J'ai pas faim désolée.

Hal : C'est du luxe de pas avoir faim ici, alors ça fait quoi de vivre avec les aliens ? ils vous laissent un peu tranquille des fois ?

Rick : Ils sont toujours avec nous.

Hal : Ah je vois... mais si t'a envie d'aller pisser au beau millieu de la nuit ?

Rick : Bah t'y va c'est tout.

Hal : Ok... et le harnais ça arrive qui tombe ou qu'il se casse tout seul ? c'est grâce au harnais bio-mécanique que les aliens savent que vous faites partient de leur groupe, c'est bien ça ?

Rick : Pourquoi tu veux savoir ?

Hal : Mon frère est encore à l'hôpital celui où tu rentrer le soir avec tes aliens, est-ce que tu sais si il ya des aliens qui gardent le hall d'entrer ?

Rick : Vous allez essayer d'aller le chercher, c'est ça hein ?

Hal : Oui.

Rick : Ils vous tueront tous !


[Dans un couloir]

Maggie passe et Lourdes l'appelle.

Lourdes : Maggie  ! justement je voulez te voir, on fait une fête ce soir en l'honneur du bébé de Sarah.

Maggie : Ah tu t'es battu ou quoi ?

Lourdes : J'ai faits du ménage et j'ai dû refaire les points de souture d'une blessure infectées.

Maggie : T'est médecin ?

Lourdes : J'étais en première année de médecine quand ils nous ont attaqué, alors tu viens à la fête ?

Maggie : Je connais à peine Sarah alors non désolé merci quand même.

Lourdes : Je suis sur que ça ferais plaisir à Sarah que tu vienne.

Maggie : Oui peut être mais je sais pas si tu es au courant mais c'est la guerre et je suis débordé, ça coule.

Lourdes : Ah, tu sais pour moi non plus ça a pas été facile, je veux dire m'intégrer dans cette communauté.

Maggie : Communauté ? c'est un bien joli mot pour désigner une bande d'amateurs qui fait mue muse avec des flingues.

Lourdes : On m'a dit que c'était pas cool là où tu étais avant, mais comment t'as pu finir avec des enfoirés pareils ?

Maggie : Il vaut mieux pas que tu le saches.

Maggie part.


[Au tableau d'affichage]

Tom fixe la photo de Ben, Anne le rejoint.

Anne : Je suis désolé pour Harris.

Tom : Oui il méritait pas de mourir.

Anne : Personne ne le mérite.

Tom : Vous arriverez à opérer sans lui ?

Anne : J'espère Tom...

Tom : C'est un mal pour un bien finalement, j'ai toujours voulu que ce soit vous qui opériez Ben.

Anne : Harris était un grand chirurgien.

Tom : Mais vous avez du coeur.

Anne : Chez les chirurgiens c'est pas considérer comme une qualité.

Tom : Chez les patients si, vous n'avez pas accroché la photo de votre fils ?

Anne : Nan...

Tom : Vous devriez... enfin, je sais bien c'est, c'est pas pareil Ben est encore en vie mais cà serait bien d'accrocher la photo de votre fils.

Anne : Pourquoi ?

Tom : J'en sais rien, pour honorer sa mémoire.

Tom part.


[Dans une classe]

Hal explique un nouveau plan à Weaver, Tom entre.

Hal : De toute façon ils seront endormis, je suis sur que j'ai une chance d'y entrer sans me faire remarquer.

Tom : Qu'est-ce qui se passe ?

Weaver : Hal m'a proposé un autre plan d'attaque.

Tom : Vraiment ?

Hal : Je vais entrer seul, je vais me faire coller le harnais de Rick dans le dos pour faire semblant de faire partie du groupe.

Tom : Nan c'est hors de question.

Weaver : Très bonne stratégie.

Tom : C'est de l'inconscience.

Weaver : Ce qui serait inconscient c'est de ne pas tout tenter pour récupérer ces gamins et je vous rappelle que la moitié de nos soldats ont l'âge de votre fils.

Tom : Accordé nous une minute.

Hal : Papa ! j'ai discuté avec Rick il a dit que les gamins iraient dans l'hôpital sans surveillance particulière !

Tom : Ça veut dire quoi ? que les rampants ignorent si le harnais est connecté ou pas ?

Hal : Oui à moins qu'il essaient de communiquer avec les gosses.

Tom : C'est une bonne nouvelle mais c'est hors de question.

Hal : Papa ! écoute moi s'il-te-plaît ! si on avait plus de temps devant nous peut être qu'on aurait monté le plan parfait mais il faut récupérer Ben tout de suite !

Tom : Hal, tu es jeune tu te sens fort, invincible mais tu ne sais pas encore utiliser au mieux ton énergie.

Hal : C'est fini quand tu me donné des leçons de morale sur la conduite en état d'ivresse !

Tom : Je veux seulement que tu comprenne qu'il est facile de se faire tuer !

Hal : Tous les habitants de cette planète ayant survécu aux rampants savent aussi bien que moi qu'il est facile de se faire tuer !

Tom : Nan je veux pas que ce soit toi qui se fasses tuer !

Hal : Je suis conscient que je risque gros mais on a pas le choix ! parce que si c'est toi qui prends ma place c'est sur que ça marchera pas !

Tom : Mais...

Hal : Papa, on doit savoir prendre des risques pour sauver sa famille, que ce soit toi, moi on prend exactement les mêmes risques, mais on doit mettre toute les chances de notre côté si on veut y arriver et celui qui a le plus de chance de ramener Ben c'est moi.

Weaver : Infiltrer l'ennemi est une tactique de base Tom, c'est une stratégie qui a fait ses preuves maintenant c'est à vous de voir.

Tom : On ne sait toujours pas comment tuer un rampant sans faire de bruit et en attendant de résoudre le problème c'est tout vu, c'est non.

Tom part.

 

[Au laboratoire]

Hal et Tom veulent des infos pour pouvoir tuer un rampant sans faire de bruits.

Anne : Sans qu'il fasse le moindre bruit ?

Tom : Oui.

Anne : Vous croyiez que les rampants dorment dans des chambres sonoriser, la tête coincé dans une guillotine ?

Hal : Malheureusement non.

Anne : Je crois avoir une idée, l'autre jour Mike lui a introduit le canon d'une arme dans la george et lui a donné un coup violent le rampant s'est évanoui, il a eu la voûte palatine perforée il pourrait que leurs centres nerveux se trouvent juste derrière et il est forcément relié au tronc cérébral enfin, je veux dire en théorie ouvrez moi la grille.

Anne a préparé de l'eau et un scalpel, Hal ouvre prudemment la cage.

Tom : Anne !

Anne : Je laisserai pas Hal risqué sa vie sur les bases d'une simple théorie.

Tom : Anne non !

Anne électrocute le rampant et enfonce le scalpel dans la george du rampant, le rampant est mort.

Anne : Voilà ça à marcher.


Anne part vers le tableau d'affichage la main pleine de sang, Tom la suit.

Anne : Il fallait qu'on sache comment faire, vous, Hal, moi, la race humaine, tous le monde !

Tom : Je sais.

Anne : Et n'allez pas croire que ça a été dur de le tuer parce que ça a pas été le cas ! il m'a suffi d'avoir une penser pour ma famille, j'ai pensé à eux très fort une seconde et le tour était joué, vous, Scott et les autres vous avez tous mis une photo sur le mur mais moi je peux pas le faire j'ai pas une photo des miens, j'ai même pas une seule image de ceux que j'aimé ! j'ai pas un seul souvenir j'ai rien même pas le petit nounours de mon bébé ! j'ai juste ça, c'est tout ce que j'ai.

Anne fait une marque de sang sur une feuille accrochée sur le mur et part.


[À l'hôpital]

Le jour j est venue, Maggie, Tom, Hal, Anthony et Dai arrivent à l'hôpital où se trouve Ben, un méca patrouille non loin, Hal exécute son plan il a le harnais de Rick dans le dos, ils sont derrière une voiture.

Tom : Allez encore une fois.

Hal : Premier couloir à gauche haul d'entrer après second couloir gauche ok et le couloir où se trouve Ben, le couloir du sud troisième porte à droite.

Tom : Point de référence ?

Hal : L'une à Sud/Sud-Ouest.

Tom : Rappelle toi ce qu'a dit Weaver, plus tu avances lentement moins tu fais de bruits ok ?

Hal : Oui je sais.

Tom : C'est quoi le signal de détresse ?

Hal : Je cris à l'aide aussi fort que je peux.

Tom : Ah nan nan, Hal ça n'a rien de drôle.

Hal : J'allume la lampe-torche une fois à la fenêtre.

Tom : Si y a pas le signal en retour ?

Hal : Trois flashes.

Tom : Bien tournes toi, je vais vérifier ton harnais... tu vois tu est un garçon très doué, t'as toujours été très agile de ton corps, de tes mains même à deux ans tu étais très doué pour le foot.

Hal : Ouais j'étais un vrai petit génie.

Tom : Oui... mais tu es aussi très têtue et ça, ça peut être un avantage quand tu veux arriver à tes fins tu y arrive alors si il y en a un qui doit y aller, c'est toi... si dans 15 minutes je n'ai pas un signe de vie de ta pars, je débarque.

Hal : On va dire 10 minutes, tu tiendras pas 15 minutes.

Tom : Eh ! viens par-là... à tout de suite.

Hal part vers l'hôpital, le méca passe juste après lui.


[Dans l'hôpital]

Hal est entré, la porte se referme et fait du bruit Hal fait des mouvements avec sa bouche, il arrive à l'infirmerie et regarde à droite et à gauche, il prend un couloir prudemment à chaque porte il regarde si il y a quelque chose, il continue de marcher quand il entend le rampant dans l'autre couloir, il s'abaise et voit le rampant il ouvre une porte pour se cacher.


[Dehors]

Tom s'inquiète.

Anthony : Pas de rampant en vue, pour l'instant ça roule.

Tom : J'espère qu'il a raison.


[Dans l'hôpital]

Hal a  repéré le rampant et les enfants, il avance doucement pour les rejoindrent, il entend le rampant il se cache derrière une vitrine. Le rampant continue sa route avec les 6 enfants qui le suit. Hal repart et arrive derrière Ben et il prend l'allure comme eux. Ils arrivent dans une salle et le rampant ordonne de s'allonger en cercle, Hal regarde à droite et à gauche avec ses yeux et son regard fixe le rampant, le rampant ne remarque rien, il voit une nouvelle tête mais ça n'a pas l'air de le préocuper. Hal s'allonge comme les autres il est proche de Ben ensuite, le rampant vient se 'coucher' sur eux et caresse la tête des enfants. Hal attend le bon moment, le rampant s'endort face à Hal et Hal regarde Ben.


[Dehors]

Tom est de plus en plus inquiet.

Tom : Ça fait 20 minutes... combien de temps pour arriver à la chambre de Ben ?

Maggie : Pas autant.

Tom : Bon aller je vais aller voir ce qui se passe.

Dai : Tom on doit attendre le signal.

Anthony : On y va.

Maggie : J'espère que vous avez un plan ?

Tom : Il doit y avoir un autre chemin pour arriver à la chambre de Ben.

Le petit groupe est caché derrière une autre voiture, le méca passe juste à côté d'eux.

Tom : Nan nan nan nan, allez à l'abri aller !

Maggie : Tom... Tom, je connais un autre chemin.

Tom : Je te suis, vous restez là, attendez le signal.

Maggie : Allons-y.


[Dans l'hôpital]

Le rampant 'ronfle', Hal bouge tout doucement jusqu'à sa poche en regardant le rampant... il sort son couteau et le rampant bouge il fait semblant de dormir.


Tom et Maggie sont dans l'hôpital et prennent la direction de la chambre de Ben.


Dans la chambre, Hal reprend son couteau mais Ben le regarde.

Hal : Ben...

Le rampant entend et se réveille, Hal met son couteau dans la george du rampant mais tous les enfants retiennent Hal... mais Tom et Maggie arrivent au bon moment, Tom vise le rampant mais ne tire pas, le rampant arrive à jeter Hal au sol, Tom tire une flèche dans le rampant ce qui permet à Hal de pouvoir mettre à terre le rampant et le tuer.

Tom : Ça va ?

Hal : Je l'ai eu.

Tom : Oui, Ben ! Ben ! je te ramène à la maison, on les ramène tous.

Hal donne le signal à Dai et Anthony.

Maggie : Faut y aller !


[Au lycée]

Les enfants sont ramenés au laboratoire pour être désimplantés.

Tom : Mettez les civières le long du mur.

Une femme : Des pansements vite !

Anne : Surveillez les paramètres vitaux et appelez moi si il y a un problème, je vais les opérer les uns après les autres.

Une femme : Ok !

Tom : T'inquiète pas Ben tout va bien maintenant.

Anne : Il me faut 10 cc de morphing.

Une femme : Passez moi une autre couverture !

Anne : Je préférerai que vous vous en allez.

Tom : Non désolé moi je préfère restez là, allez on y retire l'implant.

Oncle Scott : Comment va t-il ?

Anne : Tension artèriel ?

Lourdes : TA170.

Une femme : Relâchez un peu !

Oncle Scott : Un gaz s'il vous plaît.

Tom : Je soulève le harnais.

Anne : Mettez les patients sous perfusion.

Lourdes : Il nous faut des aiguilles stérilisées !

Oncle Scott : Allons y on se dépêche.

Anne commence à retirer le harnais de Ben.

Lourdes : Y a quelque chose qui ne va pas, sa tension est en train de chuter.

Oncle Scott : Le pouls de cette gamine dégringole !

Tom : Tiens le coup Ben !

Une femme : Allez-y je vous laisse faire !

Le harnais de Ben est retirait.

Tom : Ben c'est fini, papa est là.

Lourdes : Son pouls revient à la normal.

Anne : On a fini avec Ben, on s'occupe de la gamine tout de suite, son pouls est à combien ?

Oncle Scott : Je le sens presque plus.

Anne : Préparez la on va l'opérer tout de suite... Tom découpez lui son chemisier.

Oncle Scott : Celui-ci a du mal à respirer, ils sont tous au bord de l'asficsi !

Anne : Soulevez le harnais faut faire vite !

Lourdes : TA 90/50.

Anne : Empêchez la de bouger !

Le harnais est retiré.

Oncle Scott : Ce garçon n'a plus de pouls ! vite il faut l'opérer tout de suite !  aidez moi ! c'est le dernier patient... allez allez !

Le harnais est retirer mais il ne respire plu.

Anne : Retournez le !  attention à la tête.

Anne fait un pomtage au garçon.

Anne : Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, dix... un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit...

Tom : Je sens plus son pouls.

Oncle Scott : Son coeur ne bat plus.

Tom : Anne il est mort... c'est fini, c'est fini, c'est fini.

Anne : Je... pourquoi ça a pas marché ?

Tom : Anne... vous en avez sauvé cinq.

Anne : J'en ai perdu un.


[Dans un couloir]

Hal est assis est lance une balle contre les casiers, Maggie arrive.

Maggie : Tu devrais demander à Anne de regarder cette main.

Hal : Elle a assez à faire comme ça, au fait... merci pour ce que tu as fait tout à l'heure.

Maggie : C'est ton père qu'il faut remercier.

Hal : Mais c'est grâce à ton raccourci qu'il a pu nous sauver.

Maggie : On est passé par le vestiaire des infirmiers, je traînais avec eux quand ils faisaient des pauses cigarettes.

Hal : Donc quand t'allais voir ta tante à l'hôpital tu traînais avec les infirmiers.

Maggie : On va dire ça comme ça oui.

Hal : Pote avec les dealeurs du coin et les infirmiers de l'hôpital, ah tu devais avoir pas mal la côte.

Maggie : J'ai eu un cancer... j'avais 16 ans et... euh... hum... hum... et l'u n des médecins m'avait conseillé de fumer de l'herbe pour lutter contre les nausées fin bref... j'avais trouvé un garçon très cool quand vendait c'est vrai qu'il avait craqué sur moi et d'ailleurs je savais pas ce qu'il me trouvait, à ce temps là j'étais moche à cette époque j'avais plu dec cheveux à cause de la chimio...

Hal : Un cancer de quoi ?

Maggie : Un mauvais cancer 50% de chances de m'en sortir, on voit diférement les choses quand on fraule la mort...

Hal : Content que tu t'en sois sorti.

Maggie part.


Plus tard dans ce couloir, Tom rejoint Hal.

Hal : Papa, un des gardes m'a dit que Ben allait s'en tirer comme y va ?

Tom : Il est toujours inconscient, il se réveillera pas avant demain.

Hal : On a réussi à le récupérer.

Tom : Oh nan toi tu l'as récupéré... t'as fait preuve d'un grand courage ce soir je suis si fier de toi.

Hal : Arrête ça va.

Tom : Si si.

Hal : N'en fait pas trop.

Tom : Je suis sincère... tu ne sais pas ce que c'est que d'être père mais de voir son fils devenir un homme, un homme qui reste mon enfant mais qui est devenu un homme et un homme bien meilleur que son père.

Hal : C'est pas mon cas.

Tom : Hal, c'est ce que veule tous les pères que leurs fils soient meilleurs qu'eux


[Au repaire de Pope]

Une fête est organisée à l'ancien repaire de Pope en l'honneur du bébé de Sarrah. Sarah arrive avec les mains de Kate sur les yeux.

Sarah : Oh mon Dieu, c'est trop beau.

Kate : Chaque perle symbolise un voeu ou une penser positive ou un conseil, lorsque tu seras sur le point d'accoucher tu enfileras ce bracelet et comme ça nous serons tous avec toi et n'oublie pas cette enfant il est à toi et il n'est pas à toi, dès qu'il poussera son premier cri tu devras lui rendre sa liberté.

Lourdes : Je fais le veux que ton enfant devienne un être humain courageux, fort et qu'il soit heureux, qu'il sache faire face aux aléas de la vie aux  bien comme au mal, bonne chance.

Anne : Y en a un qui est pas encore coucher, écoutez.

Sarah : Son coeur bat vraiment très vite c'est normal ?

Lourdes : il est sencé battre aussi vite oui, ton bébé se porte très très bien.


[Au laboratoire]

Tom, Hal et Matt sont avec Ben qui dort toujours, Hal nettoie le sang autour des tiges métalliques.

Tom : Aller viens là.

Weaver regarde à ce moment là et Tom pleure et Weaver repart.


Weaver est sortit et part dans une salle pour écouter la musique de Jimmy Cliff 'Many Rivers To Cross'  avec un air triste.


Anne arrive au laboratoire, elle prend de l'eau et un chiffon pour se nettoyer les mains.

Tom : Je sais que les médecins dorment peu mais là vous exagérez.

Anne : Je suis somnanbule.

Tom : Anne... vous avez réussi...vous avez sauvé Ben.

Ben : Papa... Papa...

Tom : Oui c'est moi, c'est moi.

Ben est réveillé, Tom, Matt et Hal sont contents.

Fin de l'épisode.

Ecrit par BenMason.

[Beginning of the episode]

Hal and Maggie arrive to the school, riding their bikes. They park side by side.

Hal: Thought you were gonna leave me in the dust back there on that turn.

Maggie: I paid attention when Pope taught me how to ride. Figured I'd have to outrun him some day.

Anthony and two men arrive.

Anthony: What do you got?

Hal: Well, we're clear on the 111 all the way to the turnpike. And there's a, uh, a water tower at the corner of Hosmer we haven't tapped yet.

Anthony: Okay. All right?

Hal: All right. So, are you ever gonna tell me how you knew where all these drugs were?

Maggie: What were you, a junior in high school?

Hal: Senior.

Maggie: And you didn't know where the local dealer kept his stash? What'd you do in your free time?

Hal: I played lacrosse.

Maggie: That explains a lot.

In the infirmary with Anne.

Maggie: Yeah, we -- Percocet and, uh, Demerol Oxycontin.

Anne: And heroin.

Tom comes into the room.

Tom: I don't think I've ever even seen heroin before.

Anne: Looks a lot like cocaine. You learn the difference when you watch a lot of late-night cop shows, which is what I used to do when I couldn't sleep.

Tom: Huh. I once had a student give a thesis on the history of the American police drama. I graded him down 'cause he didn't mention "Miami Vice.

Anne: Really?

Tom: This is amazing. Thank you.

He looks at Maggie going out.

Tom: Thank you, Margaret!

Maggie: Yeah.

Tom and Anne are now alone but with the Skitter.

Anne: We need to work these into a usable form.

Tom: Is this all gonna be ready by tomorrow night?

Anne: Look, Tom, harness removal is not my area of expertise. You should talk to Harris. He's the one that figured out this operation. I just want you to understand how risky this is.

Tom: It worked on Rick.

Anne: It seems to, but we're not sure yet. I just If something was to happen to Ben ...

Tom: You want me to know that Ben could die. Okay. I know. Look, you're worried, I'm worried. Everybody's got to do their best. I realize you can't perform miracles. You know, the other day, I put a picture of him up on that bulletin board. All those kids are missing But Ben -- I know right where he is. I'm gonna go get him. And then we'll take it from there.

Tom leaves the room.

[Generique]

Weaver is in his office. Tom and Hal enter.

Tom: We just got the report from the recon team. The other group of harnessed kids didn't come back last night. Ben's group is still there, but we don't know for how long. Drugs are ready. We want to move.

Tom opens a plan and Weaver sits to look at it.

Weaver: Show me what you got.

Tom sits too while stays up, quiet.

Tom: Okay. We rip out this window, eight go in. We assume that the noise wakes up the Skitters and draws the Mech. The Mech comes around. It gets blown up right here. Inside, we've got two men on this door facing the hallway -- continuous fire once the Skitters show up. That leaves six men in the room to kill the Skitters.

Weaver: Hard to time that.

Tom: Grab the kids, get them back out that window, and we disappear into the woods.

Weaver: Tom, in battle, the more important the objective, the easier it is to overlook flaws in the plan. Now, if the Skitters break through into the room or circle around outside to intercept you, you fail.

Tom: I can accept that risk.

Weaver: It's not just your risk. It's the team's risk, and it's Ben's risk. What happens to him if the two of you get yourselves killed? Now, with your plan, the first thing that you do is you wake the Skitters up. There goes your tactical advantage. You want to keep them asleep as long as possible.

Tom: Hmm.

Hal: What if, um What if we keep them asleep the whole time? 'Cause, like, there's just that one Mech there during the day. So we send the recon team in. They break the lock on the back door. Then tonight they come in, and just one guy goes in alone. You know, he goes in, goes to Ben's room, kills the Skitter while it's asleep.

Tom: Well, they're not that easy to kill, Hal.

Hal: Well, you did it. Almost.

Weaver: Getting in and out quietly is your best bet. Probably your only bet. Figure it out.

Back at the infirmary. Anne gives water to the Skitter, while Harris prepares something.

Harris: How much water you gonna give that damn thing? Enough to keep it hydrated. It's not like it would be hydrating you if you were its prisoner.

Anne: I don't remember Rick being dehydrated when we got him.

Harris: Ah, that's true. But he did have 12 metallic spikes bored into his spine and brain function at the level of a moderately sophisticated tomato. Ooh. Lunchtime. Why don't you get it a nosh?

In the gym, women are talking while eating.

Sarah: I just don't think we should be keeping a Skitter here.

Maggie: Yeah, it's better in a cage than out scooping up kids.

Sarah: Better off dead if you ask me.

Maggie: Don't get your blood pressure up. It's not good for the baby.

Sarah: What's not good for my baby is sharing my home with a killer alien from outer space.

Maggie: Thanks. Haven't laughed in a while.

Sarah: Yeah, well, I wasn't joking.

Maggie: It's still funny. Hey. I'm Margaret.

Sarah: Sarah.

In a class, Uncle Scott works on a project while listening to Jimmy Cliff’s Many rivers to cross.

Tom and Hal enter.

Tom: That's an interesting choice.

Scott: It's a limited selection but eclectic.

Tom: Tell me you got something for me.

Scott: Okay, well, Skitters communicate using radio waves -- that much is clear. If they're transmitting, I can usually pick it up on the radio if they're nearby. But a single Skitter walking down a hallway probably isn't transmitting.They're just off in their little Skitter head.

They join Matt, standing in front of some machine.

Tom: That's too bad. I was hoping we could use it like an early-warning detection system.

Scott: I know. There's got to be some use for it. You see, these components are from the 1940s, and, I mean, what you're talking about, we're just not there yet.

Matt: Well, if there are sentries, maybe you should wait and get Ben later.

Tom: No. No, no, no. We can't wait any longer.

Scott: Got to trust your instincts, Tom. A lot more reliable than technology.

Tom, leaving: Oh, well, keep your best man on it.

From his office, Weaver can hear the music playing. He stands up, go to Scotts class and take off the disc.

Scott: Ooh, Captain Weaver. What can I do for you? Are you saying we can't play music?

Weaver: You can play whatever you want. Just not this.

Outside, Tom and Hal are practicing on targets with crossbows. Maggie arrives.

Maggie: You guys belong at medieval times.

Hal: We're going to get Ben. Got to kill a Skitter without making any noise. These things only give you one shot.

Tom: Let's keep at it.

Hal : You got any pointers?

Maggie: Mm-hmm. All right.

She gets behind him to put him in the right position. Tom observes.

Maggie: You feel that?

Hal: Mm-hmm.

Maggie: Okay. There. And it's a slow, steady pull on the trigger, and the kick comes from the front.

Hal shouts but largely misses.

Maggie: Here's another idea -- make sure you're close. Ben's at the hospital, right? Franklin Pierce Memorial off Route 2?

Tom: Yeah.

Maggie: Yeah, I know that place. My aunt was there for a long time, so I used to visit her. Are you going through the rear door?

Tom: Through the ambulance bay.

Maggie: No, you want to go through the ER and then turn left. It'll take you to the main corridor.

Tom opens a plan.

Tom: Can you show me on this map?

Anne walks in the corridor with a bowl of soup, avoids a little girl playing.

Anne: Whoop.

She finds Scott.

Anne: You better hurry. Soup's going fast.

Scott: Yeah, not fast enough. I, uh, wanted to talk to you, sweetheart.

Anne: Uh-oh. It's a "sweetheart" talk?

In the infirmary, Harris talks with the Skitter.

Harris: That's a new sound. Change your mind? Ready for Dr. Glass' chat? Rapid blinking.

Harris opens the little window in the cage and lighten with little lamp.

Back in the corridor.

Scott: You remember that time in Lake Huntington when Sam was in the boat, I caught the fish, but as soon as I pulled the hook out of its mouth, I-it swam away, and --

Anne: Uncle Scott, just stop.

Scott: Kate and I spent a long time looking at that bulletin board the other day. And tomorrow we are going to put up something for Sam -- I'm thinking maybe something from that weekend. aybe draw that fish. We want you to come with us.

Anne: No.

Scott: Okay. Okay. Fine. No, I understand. You can't go on like this forever.

Anne: I can.

They are interrupted by a scream in the infirmary and run towards it.

Harris: No! No! Aah! Aah! Aah!

Scott: Get a guard! We need to shoot it!

He tries to free the doctor.

Harris: Aah!

Anne electrocutes the skitter who lets go Harris. She checks his pulse.

Anne: He's dead.

Anne and the Skitter gaze at each other. Weaver comes in the room, looks at Harris’s body.

Weaver: Get a runner out to Porter. He won't be happy. We need to form a burial detail. And we need to kill it -- now.

Anne: Porter wouldn't want that.

Weaver: Dr.Glass When the civilians find out about this, they are going to panic, and in this case, I cannot blame them. We never should have had this thing here in the first place!
Anne: We have it here for a reason, and that reason is still valid. Studying them is our best chance at figuring out how to stop them. And I was making progress.

Weaver: I'll tell you what -- I will give you 24 hours to learn whatever there is left to learn from that thing, and then I am coming to kill it myself.

He leaves her alone with the Skitter.

Hal joins Rick, sitting alone outside.

Hal: How you feeling?

Rick: You're Hal.

Hal: Yeah.You're not gonna eat that?

Rick: I'm not hungry.

Hal: That's a little uncommon around here. So, uh What's it like -- being with them? Are you, like, with them all the time?

Rick: We stayed together.

Hal: All right. What if you had to take a piss or something in the middle of the night?

Rick: You went.

Hal: Okay. What about those harnesses? You know, they ever, um like, break or anything? You know, I mean, like Is that how they knew that you were one of them? Is it because of the harness?

Rick: They're not like that.

Hal: You know, my brother is in that hospital. That's where you were, right? Now, do they have any sentries in the hall--

Rick: You're going to try and get him, aren't you?

Hal: Yeah.

Rick: They'll kill you all.

Maggie walks in the corridor when Lourdes finds her.

Lourdes: Margaret.

Maggie: Hey.

Lourdes: I wanted to ask you We're having a baby shower for Sarah tomorrow night, and --

Maggie: Did you get in a fight or something?

Lourdes: Oh, no, I had to clean out and re-stitch an infected wound this morning.

Maggie: You a doctor?

Lourdes: I was in med school. But I'm inviting you to the baby shower tonight. For Sarah.

Maggie: Yeah. I just met her. I'll pass.

Lourdes: I think Sarah would really like it if you came.

Maggie: Yeah, well I'm a little busy with this whole war thing, but -- you're leaking.

Lourdes: You know, it wasn't easy for me at first, either -- settling into a new community.

Maggie: A community, huh? That's a pretty fancy name for a bunch of old people and teachers with guns.

Lourdes: I know that your last place wasn't one. How did you end up with those creeps?

Maggie: You don't want to know, sweetheart.

Tom watches the bulletin board with the picture of Ben. Anne meets him.

Anne: I'm sorry about Harris.

Tom: He didn't deserve to die.

Anne: Nobody did.

Tom: You'll be fine without him.

Anne: I hope so, Tom.

Tom: Well, hope's got nothing to do with it. You were the one I always wanted to operate on Ben.

Anne: Harris was a great surgeon.

Tom: You care.

Anne: Surgeons would not consider that a plus.

Tom: Patients do.-- Your son's not up there, is he?

Anne: No.

Tom: Well, maybe I mean, I realize it's not the same -- Ben's still with us -- but maybe you should put something up there.

Anne: Why?

Tom: It's just How we are.

Weaver and Hal are Speaking in the office when Tom comes in.

Hal: Between it being nighttime and them being asleep, - I may be able to go right in.
Tom: What's going on?

Weaver: Hal's come up with an alternative plan.

Tom: Really?

Hal: I'm going in -- with Rick's harness strapped to my back. I'm gonna pretend to be one of them.

Tom: Absolutely not.

Weaver: It's original.

Tom: It's crazy.

Weaver: I don't know what's crazy anymore. We're fighting aliens from outer space. We got an army half-full of kids.

Tom: Give us a minute.

Tom grabs his son and takes him a bit further.

Hal: Look, Dad, I talked to Rick. He says the kids wander around in there by themselves.

Tom: You're saying that they can't tell whether the harness is connected or not?

Hal: I don't think so, not unless they're trying to communicate with you.

Tom: This is good. This is great. But you're --

Hal: Look, don't! Dad! Listen to me! If we had more time, maybe we could come up with the perfect plan. But we have to get Ben now.

Tom: Yes -- when you're young, you feel like you're invincible.

Hal: Oh, my God.

Tom: And you don't always use the best --

Hal: y-you gonna give me a lecture on drunk driving right now?

Tom: No, I'm trying to explain to you that you don't understand how easily you can die.

Hal: Are you kidding me? 'Cause every last person who's still alive on this planet realizes how easily they can die.

Tom: Well, I'm not gonna let it be you.

Hal: I'm not saying this is gonna work. I'm saying it might work. But if you go in there instead of me, it will not work, okay? We got to take risks as a family, okay? You going in there is no different than me going in there. Me going in there is no different than you going in there. It's all about who has the best chance of coming out. And that's me.

Weaver: Making yourself invisible to the enemy is a basic tactic, Tom.I think it's your best shot. But it's your call.

Tom: We still don't know how to kill one of these things without making any noise, so until we figure that out, I don't have to make a call.

Tom leaves the room, angry.

Hal, Tom and Anne in the infirmary.

Anne: Without making any noise?

Hal: Yeah.

Anne: Do you think it's gonna be sleeping in some soundproof chamber with its head in a guillotine?

Hal: Probably not.

Anne: There is one thing.

She puts water in a bol while speaking.

Anne: Mike hit him -- it -- in its mouth the other day. It seemed to knock it unconscious. We know that there's a soft palate. If the nerve center is in there, we know it's connected to the base of the brain stem. That means, theoretically--

She takes a scalpel and goes in front of the cage.

Anne: Can you open that?

Hal opens the little window of the cage, gives the Skitter water. Tom worries and prepares his gun.

Tom: Anne.

Anne: I'm not gonna let Hal risk his life on a theory.

Tom: Anne, don't!

She electrocutes the Skitter, open entirely the cage, puts her arm armed in his mouth and the Skitters fells.

Anne: Okay. That worked.

She leaves the room. Tom follows her until the bulletin board.

Anne: We had to know how to do it. You. Hal. Me. All of us -- the human race.

Tom: I know.

Anne: And don't think it was hard for me -- because it wasn't. All I had to do was think about my family. I just pictured them for one second, and that's all it took. You and Kate and Scott -- you guys all want me to have a picture up here, but I didn't want to tell you -- I don't have anything. I don't have one single photograph. I don't have a truck. I don't -- I don't have a Boris bear. I don't --

She punches on an article about the alien invasion livng a bloody mark.

Anne: All I have is this.

She goes away, leaving Tom paralyzed.

At night. Outside. A Mech walks. Tom, Hal, Maggie, Dai and Anthony run quietly and hide behind cars. Hal has a harness on his back.

Tom: Okay. Tell me.

Hal: Left at the first corridor, lobby, left at second corridor, right. The next corridor is Ben's, the south corridor. Third door on the right.

Tom: Reference?

Hal: Moon falling in the east-southeast.

Tom: All right, Weaver told you that the slower you go, the less noise you're gonna make, right?

Hal: Yeah. I got it.

Tom: All right. What's the distress signal?

Hal: I yell "Help" as loud as I can.

Tom: Don't do that. Don't joke.

Hal: One flash out the window.

Tom: What's the "Ready" signal?

Hal: Three flashes.

Tom: All right, turn around. Let me see that thing. You know, ever since you were a little kid, you could -- you could do anything with your body, with your hands. You threw a perfect football when you were 2.

Hal: It's called a spiral, dad.

Tom: Yeah. And you can be stubborn. Sometimes that's a good thing. Anything you wanted to get done, you got done. And if anybody can do this, it's you. All right, 15 minutes. Give me that signal, or I come in after you.

Hal: Well, you give me 10, and you'll be looking for me.

Tom: Hey. Come here.

They hug.

Hal: See you in a few.

Hal goes toward the hospital. He walks quietly in the corridors. He heards a Skitter, hides.

Outside, Anthony joins Tom.

Anthony: No Skitters in sight. So far, so good.

Tom looks at his watch, impatient and worried.

Tom: It doesn't feel like that.

In the hospital, Hal finds a group of harnessed kids following a Skitter. He goes silently to them and follows them, imitating them. The kids gather around the Skitter and lie on the floor. Hal imitates them. The Skitter gets on them and caresses the kids’s heads then Hal’s head and it falls asleep.

Ouside. Tom can’t wait anymore.

Tom: It's been 20 minutes. How long should it take him to get to Ben's room?

Maggie: Not this long.

Tom: All right. I'm gonna go check on him.

Tom and Maggie join the two others and then go.

Anthony: Tom! We need to wait for the signal! Come on.

They hide behind another car.

Maggie: You got a plan, boss?

Tom: If I can get to Ben's room, I might be able to find another entrance.

A mech arrives.

Tom: No, no, no, no, no, no. Go, go, go, go, go!

Maggie: Okay. I know another way.

Tom: Show me. You guys stay here, wait for the signal.

Maggie and Tom go.

Maggie: Okay.

Inside, Hal prepares to attack the alien while Tom searchs a way to find him. Ben wakes up and looks at his brother.

Hal: Ben.

The Skitter wakes up too, Hal struck and kills it. Tom finally arrives and checks on his son.

Tom: You okay?

Hal: I got him. Okay.

Tom: Ben.Ben. Ben, I'm taking you home. We're taking all of them.

Hal makes the signal. Anthony and Dai joins them. Maggie watches the entrance of the room.

Maggie: We got to go.

Back at the school, in the infirmary.

Tom: Put each kid on a stretcher along the wall .We need more gauze!

Anne: Monitor all their vitals, let me know of any changes. We're doing the surgeries one after the other.

Nurse: All right.

Tom prepares Ben for surgery.

Tom: Don't worry, Ben. I got you.

Anne: I need 10cc of morphine, stat.

Nurse: Hand me another blanket.

Anne: You might not want to be here.

Tom: No, this is exactly where I want to be. Let's just get this thing off of him.

Anne cuts Ben’s shirt.

Nurse: Careful! Careful!

Anne: Blood pressure?

Lourdes: One ten other seventy.

Nurse: More gauze!

Tom, hanging Ben’s head: I got this.

Anne: Let's get the I.Vs in all the other patients.

Nurse: Make sure those needles are sterile!

Tom: Okay.

Nurse: Let's go! Let's go!

They start cutting Ben’s harness.

Lourdes: Something's happening. His pressure's dropping.

Scott: This one's pulse is dropping, too!

Tom: Hang on, Ben.

Tom puts away the harness

Tom: Ben, hang in there.It's dad.

Lourdes: Pulse is picking back up.

Anne: All right, let's get him down. Let's get her up. What's happening?

Scott: This one's pulse is faint.

They put Ben away and put another kid for surgery.

Anne: All right, let's speed up the prep. Let's get everyone ready. Tom, I need you to cut off his shirt.

Scott: This one's having trouble breathing! They're going into withdrawal!

Anne: All right, lift the harness. Let's get this done.

Lourdes: BP's 90/50.

The kid is convulsing.

Anne: Hold her steady.

They put away the second harness.

Scott: No pulse! Somebody give me a hand! We need to get him to the table! This is the last patient! Turn him over.

Hal plays with a ball, waiting for the end of the process. The doctors take the last harness off the kid. But he has a cardiac arrest.

Anne: Turn him over. Watch his head. One, two, three, four, five Eight, nine.

Tom: I'm not getting a pulse.

Scott: I don't have a pulse.

Tom: He's gone, Anne. He's gone. He's gone. He's gone.

Anne: I don't know what went wrong.

Tom: Anne. You saved five.

Anne: I lost one.

She goes away while Tom stays with Ben. Maggie joins Hal in the corridor.

Maggie: You should get that hand looked at.

Hal: They've been a little busy in there. Hey, um Thanks for what you did back there.

Maggie: It was all your dad.

Hal: Yeah, he said that you knew a different way into the hospital.

Maggie: Through the nurse's locker room. I used to hang out with them during their cigarette breaks.

Hal: So when you were visiting your aunt at the hospital, you were hanging out with the nurses?

Maggie: Something like that.

Hal: Friends with all the drug dealers in town, all the nurses in the hospital -- you must have been one popular girl.

Maggie: I had cancer when I was 16. So Um One of the doctors told me to smoke pot to -- you know, for the nausea, whatever. And, um, so I'd go to this guy's house, and He would, like, show off for me, I guess. I don't know why. I wasn't looking so good in those days, with the whole no hair from the chemo and everything.

Hal: What kind of cancer?

Maggie: It was bad. Had a 50/50 chance. Those odds make you think differently.

Hal: I'm glad you made it.

She leaves him. Tom get out of the infirmary and joins his son.

Hal: Dad, guard told me Ben pulled through. How is he?

Tom: He's still unconscious. Probably until sometime tomorrow.

Hal: We got him back.

Tom sits next to Hal.

Tom: You did. You got him back. You were incredibly brave tonight. And I'm so proud of you.

Hal: I know, Dad.

Tom: You don't know.

Hal: That's okay.

Tom: You don't know. You don't know what it's like to be a father and to see your son grow into a man. He's still your kid, but a man, like you and in so many ways better than you.

Hal: I'm not.

Tom: Hey, it's what we want. We want you to be better.

In a room, girls are having the baby shower.

Sarah: Oh, my God. It's beautiful.

Old lady: Every bead represents a wish or a good thought or a piece of advice. So that when you go into labor and you put this bracelet on, you'll have all of us right there with you. And you have to remember, with this child, it's yours. And it's not yours. As soon as it's born, you have to start setting it free.

Lourdes: I hope that your child is courageous and strong and lucky. And I hope that they will face life, the good and the bad all of it.

Anne arrives, takes her stethoscope to listen to the baby.

Anne: Somebody's up tonight. Take a listen.

Sarah: The heartbeat's really fast. Is that normal?

Lourdes listens.

Lourdes: It’s supposed to be like that. Your baby sounds just fine.

Tom comes to Ben, still asleep. Hal is cleaning his back and Matt waiting. Tom takes his younger son on his knees.

Tom: Come here.

Weaver listens to Jimmy Cliff's "Many Rivers to Cross" in his office.

Tom joins Anne cleaning the infirmary.

Tom: Don't you high-priced surgeons ever sleep? I'm asleep right now.

Anne: Hey.

Tom: You did it. You saved him.

Hal, calling out : Dad!

Tom goes to his sons. Ben wakes up.

Ben: Dad?

Tom: It's me. It's me.

[End of the episode]

 Ecrit par DoctorDean.

Kikavu ?

Au total, 34 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Sabu14 
19.08.2018 vers 23h

stephane25 
09.02.2018 vers 20h

SandyD 
20.12.2017 vers 18h

Phoebus 
21.11.2017 vers 13h

sanct08 
14.11.2016 vers 11h

Buffy924 
23.10.2016 vers 18h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
Joyeux anniversaire Ryan Robbins !

Joyeux anniversaire Ryan Robbins !
Aujourd'hui le 26 Novembre 2018, c'est l'anniversaire d'un acteur! Il s'agit de Ryan Robbins, il...

Peter Shinkoda rejoint 'Le Maître du Haut Château' saison 4!

Peter Shinkoda rejoint 'Le Maître du Haut Château' saison 4!
Après que Will Patton ait rejoint le casting de la série Swamp Thing, c'est au tour de Peter...

Will Patton rejoint la série Swamp Thing

Will Patton rejoint la série Swamp Thing
Notre cher capitaine Weaver rejoint le casting de la série Swamp Thing! Il incarnera le rôle d'Avery...

Joyeux anniversaire Sarah Carter !

Joyeux anniversaire Sarah Carter !
Hier le 30 Octobre 2018, c'était l'anniversaire d'une actrice! Il s'agit de Sarah Carter, elle...

Joyeux anniversaire Adam Butcher !

Joyeux anniversaire Adam Butcher !
Aujourd'hui le 20 Octobre 2018, c'est l'anniversaire d'un acteur! Il s'agit d'Adam Butcher, il...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoRooms

Supersympa, Avant-hier à 22:04

Bonsoir à tous ! Nouveau calendrier et nouveau sondage sur le quartier Dollhouse !

Supersympa, Avant-hier à 22:06

Et n'oubliez pas qu'Echo a toujours besoin de votre aide pour l'animation "A la recherche de Paul" !

Supersympa, Avant-hier à 22:07

Bonne soirée à tous !

grims, Aujourd'hui à 07:24

Coucou à tous ! un seul inscrit pour le concours wallpapers séries historiques sur le quartier The Tudors !

grims, Aujourd'hui à 07:26

Qui rejoindras choup37 ? venez vous inscrire sur le quartier The Tudors ! vous pourrez choisir votre série historique préférée

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site